Guide des matières

Le cuir pleine fleur :

C'est le traitement le plus noble qui conserve la fleur du cuir dans son originalité.

C'est à partir du cuir pleine fleur que les plus beaux vêtements sont élaborés et notamment les finitions suivantes :

Le cuir plongé : la peau d'agneau est colorée par immersion mais n'est pas protégée. Seules les très belles peaux subissent ce traitement. Elles sont souples, très douces, mais aussi plus fragiles tant que les peaux ne sont pas patinées. Ce sont les plus beaux cuirs mais aussi les plus chers. Certains défauts peuvent rester apparents car la teinte est réalisée par immersion et non en surface.

Le cuir nappa/voile : un traitement de surface protecteur est appliqué sur les peaux d'agneau, de chèvre ou de veau. Le cuir nappa est souple et résistant au soleil et aux intempéries. Il est plus sec que le cuir plongé mais plus abordable.

 

Le cuir waxy : C'est un compromis entre le cuir plongé et le cuir voilé. C'est à dire que la peau d'agneau est teintée moitiée en immersion, moitié en surface. Il donne un aspect proche du cuir plongé même si ces finitions sont moins naturelle.

 

Le cuir grainé : la peau d'agneau subit un traitement qui fait ressortir le grain de la peau.

Le cuir vieilli : la peau d'agneau, de veau ou de vachette est pigmentée (teintée) et ombragée en surface afin de donner un aspect "patiné" ou "aspect vintage" au cuir.


Le cuir lavé : Ce traitement est surtout utilisé sur l'agneau, les peaux sont plongé dans des solutions chimique qui rétractent sensiblement le cuir et donne un aspect légèrement délavé et froissé.

 

Le nubuck :

C'est un traitement spécial des peaux d'agneau, de veau qui sont poncées et non finies. Ce traitement donne des vêtements de cuir souvent moins fragiles et d'aspect plus patiné.

On trouve différentes finitions de nubuck :

Le cuir skipper : la peau d'agneau, de buffle ou de vachette est teintée avec de la cire. La finition donne un aspect marbré 2 tons. Notre conseil : évitez le buffle skipper qui déteint souvent.

Le cuir huilé : la peau de vachette ou mouton est teintée avec une huile.

Le cuir nubuck simple : souple et soyeux au toucher, il est très beau en agneau. Plus raffiné mais plus délicat que les précédents.

 

La croûte de cuir :

La matière première est issue de la refonte des cuirs épais. La peau est poncée et retravaillée afin de lui donner un aspect velours. Cette finition du cuir donne vêtements premier prix et bas de gamme.

 

Le cuir velours ou "daim" :

Les peaux de chèvre, de porc ou d'agneau sont travaillées sur l'envers (côté chair) et poncées afin de leur donner un aspect velours. La matière première est de meilleure qualité que celle en croûte de cuir. La chèvre ou l'agneau sont les plus utilisés dans la gamme luxe.

 

La peau lainée ou mouton retourné :

La laine de mouton est conservée à l'intérieur du vêtement, c'est la "pleine peau", non délainée. Elle est soit rasée soit laissée naturelle. L'extérieur est d'abord poncé pour donner un aspect velours puis il peut être nappalisé afin de posséder un aspect cuir. On parle de peau lainée velours ou de peau lainée huilée.

Le mérinos : il donne des peaux lainées plus haut-de-gamme, son poil est très fourni et très soyeux. Il tient très chaud tout en étant très léger à porter. C'est le plus cher.

Le toscane : c'est une variante d'agneau au poil très long qui confère au vêtement un style "fourrure". Il est très utilisé pour la femme. Souvent le poil est coupé ras à l'interieur pour ne pas épaissir la silhouette et on le laisse naturellement long aux parties extérieures.

Les autres races de moutons donnent des vêtements en peau lainée, plus lourds, plus raides et au poil non soyeux.


Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Commander

Haut de page